Le compte courant

    Le compte courant est un compte de dépôt en banque qui est utilisé dans les relations commerciales et financières entre la banque et son client.

    Il peut être également appelé compte à vue, compte de dépôt ou compte chèque.

    Le compte courant centralise :

    • Les versements et retraits en espèce
    • Les encaissements et paiements utilisant un autre moyen de paiement que les espèces : chèque, carte de paiement, virement, prélèvement...
    • Les mouvements de fonds avec les autres comptes et produits bancaires (compte d'épargne, plan d'épargne, compte de prêt, ...)

    Le compte courant est le seul compte de dépôt pouvant être alternativement créditeur et débiteur (donc permettre un prêt de courte durée sur autorisation expresse de la banque dans des limites bien définies).

    Il est d'usage de distinguer :

    • Les comptes courants privés, à usage des particuliers
    • Les comptes courants professionnels, à usage des entreprises ou professionnels (commerçants, artisans, professions libérales, ...).

Titulaire et mandataire

    Le client détenteur du compte courant est appelé titulaire du compte.

    Si le compte courant est détenu par plusieurs personnes (compte joint entre époux, compte en indivision, ...), on parle de co-titulaires.

    Le titulaire peut également donner une procuration à des tiers qui sont alors mandataires sur le compte (ils sont autorisés à effectuer certaines opérations, éventuellement dans certaines limites).

Compte simple ou collectif

    On distingue également :

    • Le compte simple (un seul titulaire est le client),
    • Le compte collectif (plusieurs titulaires composent le client).

    Parmi les comptes collectifs on trouve les comptes joints (compte joint entre époux ou compte joint entre plusieurs personnes) et les comptes en indivision.

    • Compte joint : La signature de l'un des titulaires suffit pour le faire fonctionner.
    • Compte indivis ou compte en indivision (utilisé notamment pour gérer des successions) : La signature de tous les co-titulaires (indivisaires) est nécessaire pour faire fonctionner le compte (sauf dans certains cas, comme par exemple l'opposition au contrat d'abonnement internet qui peut être formulée par un seul indivisaire).

Documents nécessaires à l'ouverture d'un compte à la BDCD

    Vous trouverez ci-après pour chaque type de compte, les documents à fournir pour effectuer l'ouverture d'un compte :

    Compte Courant
    • Une copie de la carte d’identité, du permis de conduire ou du passeport.
    • Une copie d’une quittance de loyer, de téléphone, d’électricité, d’eau, un certificat de résidence ou le certificat de présence au corps pour les militaires des Forces Françaises à Djibouti.
    • Deux photos d’identité.
    Compte Épargne
    • Une copie de la carte d’identité, du permis de conduire ou de passeport.
    • Une copie d’une quittance de loyer, de téléphone, d’électricité, d’eau ou un certificat de résidence.
    • Deux photos d’identité.
    Compte Salarial (secteur privé ou public)
    • Une copie de la carte d’identité, du permis de conduire ou de passeport.
    • Une copie d’une quittance de loyer, de téléphone, d’électricité, d’eau ou un certificat de résidence.
    • Deux photos d’identité.
    • Dernier bulletin de paye.
    Compte Commercial
    • Statuts de la société.
    • Copies des CNI des mandataires ou copies des passeports.
    • 2 Photos pour chaque mandataire.
    • Pour une société : Copie des délibérations du Conseil d’Administration nommant les mandataires sociaux et leurs pouvoirs ou délibérations des associés.
    • Copie du Registre du Commerce et de la Patente de l’année en cours.

Dépôts minimum ¹

    Les ouvertures de comptes sont soumises à un versement minimum en espèces ou par chèque selon la nomenclature ci-après :


Particuliers, Salariés
5 000 DJF
Fonctionnaires
2 000 DJF
Retraités, Étudiants
1 000 DJF
Militaires FFDJ
20 000 DJF


 
Sociétés 20 000 DJF 150 USD 100 EUR
Commerçants 20 000 DJF 150 USD 100 EUR
O.N.G. 50 000 DJF 300 USD 200 EUR
Organisations Internationales 50 000 DJF 300 USD 200 EUR
Non résidents Sociétés et Particuliers 50 000 DJF 300 USD 200 EUR

    Le compte ne sera prêt à fonctionner qu'après versement du montant correspondant au type de compte

Frais de tenue de compte ¹

    Les comptes courants sont soumis à des frais de tenue de compte perçus mensuellement selon la nomenclature ci-après :

 
Particuliers, Salariés, Fonctionnaires, Militaires FFDJ 550 DJF
Retraités, Étudiants 300 DJF

Pas de frais de tenue de compte sur les comptes épargne.

¹ Montants en vigueur au 01/01/2011